:

Vicks Vaporub a 100 ans

     Pharmacien américain Lundsford Richardson crée un baume composé d'huiles essentielles d'Eucalyptus, Térébenthine, Camphre, Thymol et de Menthol provenant du Japon . C'est son fils qui baptisa ce baume en le désignant comme " Vicks Vaporub ".

Notre grand-père contemporain de cette époque n'en a jamais entendu parler, lui qui est mort jeune à 34 ans en 1914 d'une " phtysie galopante " . Il l'aurait utilisé comme un remède miracle ce qu'il n'était pas, ce " Vicks Vaporub "car hormis la pénicilline pas encore découverte rien ne pouvait le sauver .

p1030382-2.jpg

 Ce  " Vicks Vaporub "  dont la recette est inchangée est toujours utilisé en inhalation ou en massage . Bien des français ont de grands souvenirs de Vicks . Il est apparu en France en 1950 .

  Bien avant cela en 1890 environ était apparue la  " Ouate thermogène " dont la publicité spectaculaire a marqué l'esprit des jeunes enfants de l'époque.

 Dans ma carrière assidue de footballeur de 1953 à 1970, coureur de fond sur le terrain, " l'inhalateur VICKS  " a été mon compagnon lors des matches car très discret il me désencombrait les bronches et m'aidait à reprendre mon souffle plus rapidement .

00-01-1966-jcl-a-don-bosco-1.jpg   

  Ce " Vicks Vaporub " est tombé dans le giron de la société américaine très connue " Procter et Gamble " et est exporté dans le monde entier...

  Grave question : était-ce une forme de" dopage " , à " l'insu de mon plein gré " ?

  Peut être  ?  Pourquoi pas  ?  D'après vous ?

Ma défense : En 1970, surement pas !

Mais en 2011, avec toutes ces lois européennes empilées... ma réponse serait  surement  "OUI " !

p1030210-1.jpg

                  

                           Je suis encombré de remords ...                 

    Aucun médicament n'est efficace contre le rhume, il a donc encore beaucoup d'avenir... Sa devise est :

      " L'important, c'est de soulager et de désencombrer ".