:

Décès de Patrick Cauvin

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas:

Patrick Cauvin nous a quitté . J'avais lu avec grand plaisir presque tout ses livres... en commençant par" Povchéri", que j'ai vu au théatre de poche à Nantes . J'ai adoré son autodérision et son humour juvénile , la construction de ses romans très variés ménageant une fin souvent inattendue.Que des bons souvenirs de lecture que j'ai rarement commencée sans  la terminer d'une seule traite . Dans le désordre comme cela vient:

- Haute Pierre, adapté pour le cinéma ou la télévision . Monsieur Papa idem avec Claude Brasseur. - L'amour aveugle -  Huit jours en été - Pourquoi pas nous - E=mc2 mon amour - C'était le pérou -

Laura brams, que j'ai trouvé envoutant - Menteur - Tout ce que joseph écrivit cette année là - Présidente - Pythagore,je t'adore - Le sang des roses

Villa vanille - le seul avec - Torrentera - où j'ai eu du mal à adhérer.

Nous nous souviendrons toujours des tirades euphoriques ,pleines d'humour et d'autodérision de " POVCHERI" . Merci encore de m'avoir fait rire et fait oublier les soucis quotidiens... .