:

Extensions des zones sismiques françaises.

 

                      Est-ce Fukushima, ou une décison déjà dans les cartons, mais les zones sismiques françaises se sont largement élargies récemment, depuis le 1er Mai 2011 pour être précis.

                      Pour l'instant à part les chantiers importants et surveillés par les bureaux de contrôle, l'artisanat est confronté à rechercher par ses propres moyens les techniques à appliquer pour les pavillons neufs et les

pavillons anciens à rénover ou agrandir,percer,modifier.

   Les assurances décennales des artisans maçons seront sollicitées en cas de sinistres, l'Administration se dégageant de ces responsabilités que l'état a pourtant imposé . Il y a peu de chances pour l'instant d'avoir

des soucis de tremblements de terre, mais il fallait y penser !

  Seuls les grands immeubles comme la " Tour Bretagne  " à Nantes, datant des années 1970 et sans doute le " Sillon de Bretagne " ont été traités à l'époque !!!

   Mais dans le bâtiment , on a l'habitude de se débrouiller, et de trouver les adaptations sans rechigner...

  donc pas de soucis, nous serons prêts ... 

  Mais cette pierre sur le bord de la " Vilaine " à La Roche Bernard que nous avons vue en équilibre instable sectionnée en biais à sa base et qui tient là depuis des milliers d'années, prouve que la région n'est pas comparable aux îles japonaises . Il y a pourtant des petits tremblements  de terre de l'ordre de 4 à 5  sur l'échelle de Richter  de temps en temps, mais cela ne semble pas être suffisant pour la déstabiliser... Tant mieux pour nous et ...pour elle accessoirement ...!!!