:

Retour histoire généalogie

Ma grand mère était digne de confiance, elle a vécu seule pendant 50 ans en gardant la maison familiale tout ce temps car elle a perdu son mari marinier après 5 ans de mariage et avec un fils.

Après vérifications aux archives, cette annotation qui aurait pu mettre le" feu aux poudres" n'a été qu'une homonymie inscrite en marge par erreur  .Il y a bien eu mariage , mais à CHANTENAY et non pas à ROUANS que ma grand-mère n'a jamais quitté. Ce mariage avec un GANDON et non un GANTIER s'est terminé par un divorce (étonnant en 1910 ,2 ans après),puis un nouveau mariage qui dura celui là plus longtemps, mais  l'erreur se perpétua sur la fiche du mariage car le 1er acte ne fut pas porté sur le second.Espèrons que l'épousée avait prévenu son futur mari.

Ouf, nous l'avons échappé belle ..., il aurait fallu recompter les petites cuillères... A+