:

Mission sur le Charlemagne à Rabat.Janvier1902.

 

 Toulon, le 25.1.1902

 Parti de Toulon à huit heures du soir. Toute la nuit mauvais temps et le lendemain jusqu'à midi, où nous arrivons à l'abri des îles Baléares.

La nuit suivante, beau temps et mer belle ainsi que toute la journée du 27 Janvier 1902.

Le 28 Janvier 1902 au matin, nous passons Gibraltar et mouillons à Tanger à midi : il fait un temps superbe. Nous y restons un jour et appareillons le lendemain 29 Janvier 1902 à cinq heures du soir, après avoir pris la Mission Française, nous rendant à Rabat où nous devons la débarquer...

Arrivons à Rabat le 30 Janvier 1902 à huit heures du matin. Mauvais temps, de la pluie et grosse houle. Comme il y a un banc à traverser, on ne peut débarquer la Mission et nous appareillons une heure après pour Casablanca qui se trouve plus au Sud et nous y mouillons à trois heures de l'après-midi. Drôle de pays, côte basse où la mer brise avec fureur, nous sommes mouillés à deux milles de la ville et la rade n'étant pas abritée du large, nous y roulons bord sur bord. Après avoir débarqué la Mission nous restons encore un jour sur rade, et nous appareillons le 1 er Février 1902 à huit heures du matin pour retourner à Rabat. Il fait beau temps mais toujours une grosse houle de fond qui nous fait rouler plus que le diable.

Et voilà...le devoir..., mon labeur ou peut-être mon assiduité à mes tâches me font stopper là le reste de l'histoire. A vous d'imaginer, d'interpréter...Alors 1902 ?, navré de n'avoir pas précisé...Quand la Mission Française revient-elle ? Devions nous l'attendre et la ramener en France ? Sommes nous repartis directement à notre port d'attache ?

Quelle occasion toute trouvée pour mes descendants de monter à Paris aux Archives de la Marine pour découvrir la suite ...A une prochaine fois peut-être avec la suite ...de ce qui s'est réellement passé ?.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau