:

Revanche et ténacité contre un rude métier

Grand père marinier


 

 

 

 

    Moi, François GANTIER , né le 4 Juin 1878 au Pellerin, ( Loire Inférieure ) au village de la Martinière, et disparu par maladie le 10 Mai 1914, à mon domicile  au Port de la Chaussée le Retz à Rouans (Loire Inférieure).., j'ai décidé avec l'aide de mes descendants et pour eux de prendre une petite revanche sur mon destin si court, si énergique, et déjà si rempli !!!

Est- ce par nature ou pressentiment que je me démenais tant, si lentement pourtant...à la voile, à la bourde, avec les rames ou à la bricole ?

Mes descendants vont s'amuser à rechercher , à découvrir, à s'interroger, à supputer , à me recréer une vie au grand air... et une vie de contacts avec les documents qu'ils auront dénichés...

Je leur souhaite du courage, du plaisir, de la ténacité. Je ne risque pas de m'offusquer de leurs erreurs, ni de leur dire s'ils sont dans l'exacte vérité ou non...

 Plus de cent ans se sont écoulés..., mais ils sont chanceux..., nous étions à l'époque des " cartes postales"

et l'eau a toujours attiré les "photographes "... 

   La bourde de notre grand-père...

       instruments-batellerie-15.jpg

       Et l'outil indispensable du marinier ... la clé ou la manivelle ... pour manoeuvrer les écluses . 

    12.jpg