:

2-Île de Loire,St Mars de Coutais

2.Livraison de sable pris en Loire pour Saint Mars de Coutais.

Date. Chargé à. Produit. Livré pour mr. Lieu. Kms vide Kms pleins
30.08.1902 en loire Sable Mr Ollive St Mars de Coutais 34.50 24.50
Quantités. Tonnage. Doit francs. Règlé le. Délai/j. Frais francs Divers.
110 barriques 30 66 30.09.1902 30 0 néant.

  Journal subodoré et raconté, mais ce n'est pas une fiction

  Nous sommes déjà repartis pour notre 2ème livraison, toujours sur le " Jeune Henri ", nous sommes repassés par l'écluse des Champs Neufs pour sortir en Loire, on profite de la marée qui baisse pour nous placer en bonne position sur notre banc de sable préféré et nous chargeons notre chaland, vidage de l'eau, casse-croute, on remet ça à la marée suivante, bien ancrés nous ne nous sommes pas déplacés,  et à la prochaine montée de la marée, on en profite pour évacuer, on se rapproche du bras des Champs Neufs, passage avec l'aide de l'éclusière et nous ne trainons pas pour profiter du courant montant comme les bateaux du canal et du vent qui est portant . Nous avons le temps de passer l'écluse en soirée à Buzay et casser la croûte avec un réconfortant arrêt à l'auberge de Buzay après le pont ... chez Arcadius

p1040588.jpgp1040592.jpg

.  On passe la nuit là, il fera jour demain matin à l'aube car le trajet sera long ... A 4 ou 5 km à l'heure , on pousse, on s'aide du vent, on abat la voile pour passer les ponts Rouge, la Chaussée le Retz, Cheix, Pilon . Nous voilà en vue de la belle maison de " la Cour du Pèle ", puis on passe le pont de Port St Père . Arrêt après le Port, on va à terre avec le bachot . Ravitaillement en pain et puis il faut se faire connaître si on veut avoir du travail, une station au café . On passera la nuit ici dans notre réduit, il fait très chaud encore fin Aout, on partira à la fraîche et avec un peu de chance on arrivera demain soir . Le surlendemain avec monsieur Ollive et ses commis, on vide un beau chargement . La gabare se sent tout à coup plus légère et à cinq , elle est vide en fin d'après-midi . Comme nous n'avions pas franchi le pont de St Mars, nous évitons devant le chateau et on fait un petit bout de trajet avant la nuit jusqu'à l'embranchement vers le lac de Grandlieu et le pont SNCF . Passage du pont et repos bien gagné . Le lendemain la rivière nous semble plus facile à vide même s'il n'y a pas de vent . Nous repassons l'écluse de Buzay le 4.9.1902 dans l'après-midi . Belle balade, mais il faut avoir la forme !  

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 11/07/2012